Mission 6 | Beyond the Mountain - Partie 1 | [Mission Accomplie]

Échanges et récits de la campagne multijoueur proposée par Flash ©2015 - 2016
Avatar de l’utilisateur
[=VF=]-Flash
Messages : 88
Toulon

Campagne Arma3

Mission 6 | Beyond the Mountain - Partie 1 | [Mission Accomplie]

Message Posté le Posté le

ImageMission 6 de la Campagne «Spearhead» - Beyond the Mountains - Partie I

La guerre se poursuit au Takistan et les recherches pour retrouver le Brigadier Général Bahadour Ben Kehlif alias ''le dentiste'' se sont intensifiées ces derniers jours.

La CIA collabore avec un opposant au gouvernement Takistanais, toutes les informations qu'il nous a transmis se sont avérées fructueuses.
En parlant du gouvernement Takistanais, le conseil de sécurité de l'ONU s'est vu remettre un rapport accusant notre pays d'abus d'autorité et d'occupation illégale au Takistan. Le temps presse, nous n'avons plus le temps d'enquêter sur la collaboration entre le Takistan et les Talibans, même si nous n'avons plus aucun doute... il nous faut maintenant nous concentrer sur Bahadour Ben Kehlif.

En attendant, Les Talibans ont récemment attaqué un convoi acheminant des missiles Stingers (AA), retrouvez ces missiles coûte que coûte et détruisez-les (Nous n'allons pas risquer des pertes matérielles pour transporter ces missiles) ! Le groupe de Talibans qui a revendiqué cette attaque a été localisé dans la région de Rasman.
Image
Participants :
 Non renseigné

Briefing :

Renseignements :

Heure locale: 04:30
Après une insertion en saut HALO (Saut Haute Altitude - Ouverture Basse Altitude), votre mission consiste à localiser et détruire les Stingers volés. Le QG vous a attribué une Dropzone pour cette mission.
Une balise infrarouge est active sur la DZ, une fois dans les airs, elle vous guidera.
Le contact local qui renseigne la CIA vous attend.

Le groupe November (Astreinte Opérationnelle) reste à la base et ne sera déployé qu'en cas de besoin.
L'extraction sera étudiée en temps et en heure. Attention aux IED et kamikaze(s) ! Ne tuez pas de civil !!!


Ordres de mission :
  1. Embarquez dans le C130. (Après avoir récupéré les parachutes qui sont dans l'inventaire du C130).
  2. Rejoignez la Dropzone.
  3. Trouvez Ahmed Osmani.
  4. Trouvez et détruisez les Stingers volés.

Forces déployées :

# Groupe Alpha (joueurs)
# Yankee One (C130).
# Groupe November (Astreinte Opérationnelle).
# Echo-5 (Hélicoptère de transport).
# Delta-2 (Unités du Régiment d'Hélicoptères des Forces Spéciales).


Note(s) :
  • 12 slots jouables (modulable)
  • Mod(s) requis: ArmA 3 Sync : VF/JG27 Cup + Clients (optionnel)

Situation :

Les stingers ont été détruit, mais Osmani, notre contact, n'a pas survécu à l'attaque des Talibans ... L'équipe "November" a arrêté Ben Khelif... Vous vous rendez sur place... (20.01.2016)
Avatar de l’utilisateur
[=VF=]-Cepu
Messages : 257
La valette du var
Contact :

Campagne Arma3

Campagne IFA3

Re: Mission 6 | Beyond the Mountain - Partie 1 | [Mission Accomplie]

Message Posté le Posté le

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
JG27_Anatoli
Messages : 86

Campagne Arma3

Campagne IFA3

Re: Mission 6 | Beyond the Mountain - Partie 1 | [Mission Accomplie]

Message Posté le Posté le

Débriefing de la mission n°7 - Samedi 30 octobre 2035 - Aérodrome de Loy-Manara - QG opérationnel du groupe ALPHA – 0230


Journal d'Anatoli, chirurgien de la section ALPHA.


« Gaffe sur notre gauche ! Ouvrez le feu nom d’un chien » ! Mes deux voisins se jettent au sol… Déjà, les impacts de balles soulèvent des petits tas de poussière autour du groupe ALPHA…

J’arme mon vieux FAMAS et tire un peu au jugé… Bon sang ! Ils sont tout près… J’entends leurs voix… ALPHA Trois s’écroule à côté de moi… Une balle dans le buffet… Je le tire derrière le muret et commence à tenter de le bander. Sa blessure a l’air sérieuse. Il est dans les vap’.

« Repli ! Repli ! On se tire d’ici… Quatre et Cinq : paré pour un tir de couverture »… ça, c’est pour nos deux mitrailleuses. Shrek, qui a donné l’ordre, commence à reculer en tirant. J’agrippe mon blessé et le hisse sur mon dos… On va sauver ce qu’on peut…

En face, ils savent tirer… C’est le moins qu’on puisse dire !

Un vacarme du tonnerre retentit… Nos deux mitrailleuses commencent leur travail de couverture. J’ajuste mes JVN… On n’y voit pas grand-chose avec ce brouillard pourri… Il me semble voir un type tomber, fauché par une rafale… Un de moins… C’est toujours ça.

Le tir de soutien semble les faire hésiter… 

Tout à coup, plus rien ! Ecran noir ! La pièce dans laquelle on se trouve est plongée dans le noir…

« Foutu pays de m… ! Encore une coupure d’électricité ! 
- Ouais ! Déjà qu’on se fait ch…, si en plus on n’a plus de jus… »

La lumière revient… Autour de moi, tout le monde s’est levé de sa chaise. Nos ordinateurs sont éteints…

Quel dommage… Elle était bien cette partie « d’Arme à Trois », ce super jeu de chez « La Bohème Interactive »… Les gars du groupe November qui jouaient avec nous, ont la même réaction.

« Ouais, c’était bien… Eh les ALPHA… Vous avez ramassé en fin de partie »…

Ça, c’est Francis dit « la ventouse »… Un vrai pot de colle, caporal affecté au groupe NOVEMBER. C’est le groupe d’astreinte opérationnelle pour la mission qui nous attend dans moins de deux heures…

Le capitaine Shrek se lève de sa chaise avec difficulté… Il a été blessé au bras lors de notre dernière mission… 

« Votre attention… ALPHA, rangez vos ordinateurs et filez dans les baraquements ; là-bas, vérifiez votre équipement. On part en mission dans moins de deux heures. Djmika et Lambo, restez là… J’ai les dernières consignes à vous donner… Vous prendrez le lead, ce soir. Je ne suis pas en état de vous accompagner. Eh, les NOVEMBER… Vous ne perdez rien pour attendre. Revanche à notre retour sur « Arme à Trois… Si l’électricité tient le coup » !

Je sors du baraquement avec Jo… autour de nous, il fait nuit noire. Et ça caille… Depuis le temps qu’on moisit dans ce pays ! D’un côté, des méchants… Et de l’autre, des faux gentils qui font semblant de collaborer avec nous, et qui soutiennent le mauvais camp. Je te foutrais un coup de pied dans cette fourmilière, moi…

Hier, à 1800, on a eu notre briefing… Les rebelles ont attaqué un convoi de l’armée régulière et se sont emparés d’une grosse cargaison de missiles Stinger… La tuile… ça n’a pas fait rigoler du tout nos pilotes, cette nouvelle…

Apparemment, la CIA (qui fout plus la pagaille qu’autre chose au Takistan) nous a communiqué le nom d’un informateur qui serait en mesure de nous dire où se cache cette cargaison de missiles… En plus, il se pourrait (mais rien n’est moins sûr) qu’il ait des infos sur notre pire ennemi : Ben Khélif, alias « Le Dentiste » !

Une info comme ça, on ne la laisse pas passer… Le problème, c’est que l’informateur se trouve dans un bled, Bestam, au nord de notre base opérationnelle… Le seul moyen d’y accéder rapidement, c’est par un largage en parachute. 

Crotte !

Quand je regarde mes pieds, j’ai le vertige. Alors un saut à 2 000m…

Shrek nous a expliqué qu’il était vital que nous retrouvions les missiles et que nous les détruisions. 

J’ai un mauvais pressentiment… Quelque chose me dit que le Dentiste a un lien avec ce vol de missiles… Et ça ne me dit rien qui vaille cette affaire.

Quelques heures (et une partie de jeu vidéo) plus tard, je suis dans mon baraquement à vérifier mon équipement. Les copains font de même… Je mets mes solutions salines dans une boite en fer blanc… J’ai pas envie qu’elles éclatent lors de l’arrivée brutale au sol…

Je regarde le nouvel infirmier du coin de l’œil… Ghost, il s’appelle. Il a l’air de connaitre son affaire. C’est déjà un bon point.

Et puis de toute manière, ce qu’il y a de bien avec la guerre, c’est que c’est top pour se faire la main… Un gars de perdu… Ben ça peut arriver… Et ça passe relativement inaperçu.

Oui, je sais… Je suis d’humeur cynique à 2h30 du mat’…

Je regarde les infos dont nous disposons à propos de notre mission, sur mon PC portable… Notre informateur s’appelle Ahmed Osmani… Sur la photo, il semble âgé… On le trouvera dans un bâtiment qui nous a été décrit pendant le briefing.



Image



A 0430, nous voilà tous équipés et rassemblés devant la porte du C-130 qui doit nous amener au-dessus de la zone de largage… On a tous récupéré un parachute. Je vérifie que je l’ai bien mis… Mon sac à dos passé en ventral me gêne. Mais bon : ce n’est que momentané.

Nos deux chefs de mission (Djmika et Lambo) ont constitué le groupe ALPHA :

Chef d'équipe : Djmika
Chef d'équipe : Lambo
Opérateur Grenadier : Joarius
Opérateur AC : Carl
Mitrailleur : Tequiller
Préposé aux munitions : Flash
Tireur de précision : Catsy
Expert explosifs : GreenGunner
Opérateur drone : Cepu
Chirurgien : Anatoli
Infirmier : Ghost-Leader

Ça y est… Nous montons dans l’avion qui démarre ces moteurs. Quel boucan ! A l’intérieur, le confort est inexistant… On a 15 minutes à tenir comme ça… 

Je vous ai jamais raconté pourquoi je détestais les pilotes, les avions, et les sauts en parachute plus que tout ? Ah ! Il faudra que je l’écrive, ça, un jour…



Image



Le voyage est pénible, mais heureusement, court. Vient l’heure du saut… Tous les gars se lèvent et se positionnent devant la porte de largage. Je ressens une tape dans le dos. Je me retourne : c’est Flash, qui sait à quel point je déteste être dans cette situation.

A propos de Flash, le « Missionnaire » comme on le surnomme, vous vous rappelez qu’il avait perdu ses lunettes « Rébagne » lors de la dernière mission ? Eh ben il en a retrouvé d’autres… Des vraies ! Et du coup, prudent, il a acheté une boite métallique pour les ranger… Et les protéger ! D’ailleurs, après qu’on soit monté dans l’avion, il les a rangées… C’est un malin, lui…

La porte s’ouvre et la loupiotte passe au vert. Bon… Quand il faut, il faut…

15 secondes plus tard, je suis dans le vide, en pleine nuit… J’allume mes JVN et regarde mon altimètre. Encore 1 500m de chute, et j’ouvrirai mon parachute. J’aperçois la balise sur le site de l’atterrissage.

Ouverture du parachute… Je me dirige avec les poignées… Et Je tombe (miraculeusement) à côté de Cepu, en plein sur la balise. Mon meilleur saut…



Image



Je retire mon parachute, l’enterre, et me mets aussitôt en position à côté de mes camarades…



Image



Un appel radio nous parvient… Et le premier accident est à déplorer. Catsy, notre tireur d’élite, est tombé et s’est mal réceptionné. Il est dans le coton, avec probablement une (ou des !) fracture(s)… On me l’apporte… Y’a du boulot pour le remettre d’aplomb. Ghost me file un coup de main, et, après avoir diagnostiqué la fracture à la cheville, on le soigne et on le shoote avec un mélange à réveiller un mort. Il faut qu’il puisse suivre…



Image



Au bout de 10 minutes, nous sommes parés, près des quelques maisons situées à côté de la dropzone. Catsy a un regard bizarre, un peu vide diront certain, mais ça devrait le faire…



Image



Nous nous mettons silencieusement en marche vers le village de Bestam, afin de rencontrer notre contact. En espérant que ce ne soit pas un piège… On en a vu d’autres dans ce foutu pays…



Image



Sur la route, on sécurise un petit hameau. C’est l’occasion de faire le point sur notre situation. Les chefs de groupe discutent de la marche à suivre. Moi, je me roule une clope…



Image



Les copains assurent la couverture du secteur… Les silencieux sont installés sur nos armes. La discrétion est en effet un des facteurs de réussite de notre mission. Le silence est pesant…



Image



Deux groupes sont constitués : un groupe d’assaut, et un groupe de soutien. Je suis dans le deuxième… Nous reprenons notre marche, silencieusement, sur les bords de la piste qui sert de route…



Image



Image



Après une demi-heure de marche, nous atteignons le village de Bestam. La ville est quasi déserte. Les lumières sont allumées dans la rue, et deux ou trois civils font leur apparition… Ils ont l’air un peu surpris de nous voir, mais ne font pas cas de notre présence.



Image



Je fais une mini halte devant un bâtiment mieux décoré que les autres…



Image



Très vite, les deux groupes se déploient dans le village. Il faut vite trouver l’indic’, maintenant. 



Image



Une enseigne sur un bâtiment attire notre attention… Il pourrait s’agir du bon endroit. Djmika fait signe à plusieurs d’entre nous de rentrer dans la maison. Les autres copains couvrent le secteur.



Image



Les chefs de groupes montent à l’étage et prennent contact avec Osmani. Ça se présente bien. En bas, on se met en position pour couvrir les entrées.



Image



Tout à coup, une vive lumière nous éblouit… Comme un projecteur braqué sur notre petit immeuble. Des coups de feu retentissent, et au premier étage, on entend le bruit de corps qui s’écroulent au sol…

M… ! C’est quoi ce cirque ?!? Les vitres volent en éclat au rez-de-chaussée… Les camarades sous le feu, dehors, se précipitent dans les maisons les plus proches…



Image



Nous répliquons instantanément… Des contacts sont signalés venant de l’Ouest. Certains s’écroulent sous nos balles. Mais on déplore quelques blessés légers à l’intérieur de l’immeuble du rendez-vous… La situation est tendue !



Image



A l’étage, c’est pas brillant… Notre contact et un civil gisent raides morts… Mais nous répliquons, et bientôt, l’intensité des combats diminue… Nos tirs ont été efficaces…



Image




Après dix minutes de combats, les armes se taisent. Un groupe sort pour faire le bilan et sécuriser les alentours… Miraculeusement, le PC portable d’Osmani est intact. Flash le referme et l’emporte dans son sac à dos. Les renseignements pourront sûrement en tirer un bon paquet d’infos…

En tous cas, Osmani a pu révéler où se trouvaient les Stinger avant de passer l’arme à gauche : dans un bled appelé « Rasman »…



Image



Les blessés soignés, nos armes rechargées, nous sortons du village maintenant désert, en deux groupes distincts. Dans une demi-heure, le jour se lèvera… 

Nous arrivons bientôt dans un hameau non loin de Rasman.



Image



Nous prenons position. Djmika scrute les alentours pour évaluer la situation. A notre gauche, plus loin, le toit d’un bunker se dessine sur l’horizon.



Image



Soudain, des contacts sont annoncés sur notre position… Nous ouvrons le feu, et plusieurs silhouettes s’écroulent… 



Image



Au même moment, le groupe d’assaut a fait un bond en avant pour aller au contact des agresseurs…



Image



Les combats sont violents, mais rapides. Nous prenons rapidement l’avantage…



Image



L’ennemi ne laisse que des cadavres sur place… Equipement russe, quelques gilets pare-balles provenant des stocks de l’armée régulière… Suffisant pour démontrer la collusion de cette dernière avec les rebelles !



Image



Nous reprenons prudemment notre progression vers Rasman…



Image



Le jour commence à se lever… Il va falloir se grouiller si on ne veut pas finir en paquets de bouffe pour coyotes ! Ils plaisantent pas avec les prisonniers, par ici…



Image



Enfin… D’après le dernier point nav’ qu’on a fait dix minutes plus tôt, notre objectif devrait se situer derrière la colline droit devant nous, plein Nord. Je suis crevé… L’adrénaline des combats précédents est en train de retomber…



Image



On s’allonge, face à la ville qui vient de se découvrir devant nous… 



Image



Quelques rebelles sont visibles dans les rues, patrouillant, et surtout ignorant visiblement notre présence. Du moins, je l’espère…



Image



Nos deux groupes se mettent en position de tir. Il va falloir faire le maximum de nettoyage avant de lancer l’assaut.



Image



Image



Chacun repère une cible et se focalise dessus. La synchronisation doit être parfaite lorsqu’on va ouvrir le feu… Nous retenons notre souffle…



Image



… Et c’est parti ! Plusieurs ennemis s’effondrent avant d’avoir pu comprendre ce qui leur arrivait. Nous faisons tous mouche…

Le groupe d’assaut s’élance vers les premiers bâtiments de la ville…



Image



Les quelques rebelles encore présents sont vite neutralisés. L’équipe de soutien s’avance bientôt, et la traque aux Stinger commence. On se croirait à Pâques, les missiles remplaçant les œufs…



Image



Flash repère plusieurs caisses dans une maison ; il appelle aussitôt GreenGunner, notre « Monsieur Propre », spécialiste du nettoyage par explosifs… 

Je vous en raconterai sur ce gars-là… Il a joué un rôle déterminant lors de la « bataille des 100 yachts »… Si on est là aujourd’hui, c’est un peu grâce à lui…



Image



Pendant la préparation du feu d’artifice, Catsy a rejoint le groupe ; il prend position à côté de Flash pour couvrir la rue. 



Image



Ghost et Lambo ont repéré un Pick-up qui pourrait être rapidement remis en état pour s’en servir comme moyen d’évacuation rapide de ce bled…



Image



Trois… Deux… Un… Boum ! Une énorme explosion vaporise les Stinger (et la maison !)… Maintenant, tous les rebelles doivent être au courant qu’il y a un bug dans leur dispositif, à dix kilomètres à la ronde… 



Image



On a intérêt à ne pas trainer dans les parages. Mais il reste des maisons à fouiller. On se répartit la tâche…



Image



Cinq minutes plus tard, la deuxième et dernière cache de Stinger est trouvée… et mise hors d’état de nuire !



Image



Le problème, c’est que moins de deux minutes plus tard, alors que nous nous regroupons près du véhicule, des tirs d’armes automatiques se font entendre, et sont dirigés droit sur nous… C’est un peu la panique, et un blessé est à déplorer dans nos rangs… On s’en occupe comme on peut, mais il devrait survivre…

Nous répliquons, et un message radio nous parvient : Le « Dentiste » a été repéré non loin de notre position… 

Nous résistons aux tirs, et peu de temps après, ils cessent subitement… 

Croyez-moi, on n’est pas tiré de ce guêpier… Comment va-t-on être évacué ? Ou comment va-t-on être ravitaillé, si on a pour mission de foncer trouver le « Dentiste » ? Je pose mon crayon un petit peu, et je vais faire un petit somme à l’abri d’une position que nous fortifions dans le village à présent sécurisé… ».
Avatar de l’utilisateur
[=VF=]-Cepu
Messages : 257
La valette du var
Contact :

Campagne Arma3

Campagne IFA3

Re: Mission 6 | Beyond the Mountain - Partie 1 | [Mission Accomplie]

Message Posté le Posté le

J'adore Anatoli.  :love:
Image
Répondre